Les escape game ont de beaux jours devant eux

Le but du jeu, c’est de s’évader. Cela fait un an que deux enseignes ont ouvert à La Roche. Leur succès est indéniable, et les projets continuent de fleurir.

Alexandre Bouin à créé Echappe toi si tu peux avec son associé Stéphane Amelineau(absent ce jour ) Karine Boussonnière est l’initiatrice de La Course Contre La Montre. Charlène Torres. OUEST FRANCEhttps://www.ouest-france.fr/

Pourquoi ? Comment ?

Un escape game, qu’est-ce que c’est ?

Une équipe de deux à six personnes se fait enfermer, volontairement, dans une salle. Elle a une heure pour trouver comment en sortir, en résolvant des énigmes. Un maître du jeu, ou game master, l’observe grâce à une caméra et communique avec elle, soit pour lui donner des indices, soit pour corser le jeu. À chaque salle son univers : un vaisseau fantôme, le repaire d’un serial-killer, un temple aztèque…

Deux escapes games existent à La Roche : La Course contre la montre, créé par Karine Boussonnière, et Échappe-toi si tu peux, co-géré par Alexandre Bouin et Stéphane Amelineau. Ils ont tous les deux ouvert durant l’été 2017.

Combien de salles y a-t-il à La Roche ?

Échappe-toi si tu peux dispose de cinq salles différentes. « En moins d’un an, c’est conséquent », insiste Alexandre Bouin. Avec son associé Stéphane Amelineau, ils n’en sont pas à leur coup d’essai, puisqu’ils avaient déjà un premier établissement à L’Oie.

À La Course contre la montre, on a le choix entre trois salles. « Dont une réservée aux enfants de 6 à 10 ans », souligne Karine Boussonnière. Elle peut être jouée en « mode famille », avec deux adultes et jusqu’à cinq enfants, ou pour les anniversaires. « Là, on peut accueillir jusqu’à sept enfants et un adulte accompagnateur », poursuit la game master.

Qui sont les joueurs ?

Des familles, des groupes d’amis, des collègues, de tous les âges. « Comme il n’y a pas de contrainte physique, c’est vraiment pour tout le monde », assure Alexandre Bouin. Beaucoup viennent y fêter leur anniversaire, leur enterrement de vie de jeune fille ou de garçon… Les gérants des deux établissements ne soufflent pas.

« On a le meilleur taux de remplissage de la région, proportionnellement à notre taille », vante Alexandre Bouin. Tandis que Karine Boussonnière se réjouit : « Chaque matin, on ne sait jamais à quelle heure on va finir. »

À quoi s’attendre pour la suite ?

Chaque escape game devrait ouvrir une salle supplémentaire d’ici fin 2018, début 2019. « D’ici l’été prochain, j’espère que j’en aurai six au total », annonce la gérante de La Course contre la montre.

À Échappe-toi si tu peux, on en vise huit. « Au départ, on en voulait douze, rappelle Alexandre Bouin. Mais finalement, dans les locaux qui nous restent, on envisage une autre activité, un concept apparenté à l’escape game, mais différent, novateur. » On n’en saura pas plus pour le moment : c’est top secret !

Échappe-toi si tu peux, rond-point Côte de Lumière, ouvert tous les jours, de 10 h à 22 h. Hors vacances scolaires, fermé le lundi et le mardi.

Tél. 02 28 97 86 79. www.laroche.echappetoisitupeux.com

La Course contre la montre, 31, rue de Lorraine, ouvert tous les jours, de 10 h à 22 h 15. Hors vacances scolaires, fermé le lundi et le mardi matin

Tél. 02 51 06 16 72/ 06 62 54 61 13

https://www.lacoursecontrelamontre.fr/